7 Magazine Réun




L'agriculteur affirme que "l'Amour est dans le Pré" lui a empoisonné la vie

Il s'appelle Dany Moureaux et a été l'un des agriculteurs stars de la saison 7 de "l'Amour est dans le Pré". Une expérience qui lui aurait réellement gâché la vie. Il est venu se confier à Cyril Hanouna dans "Touche Pas à Mon Poste".

Son passage dans l'émission de M6 aurait eu des répercussions très graves sur sa vie privée. Dany Moureaux a livré un témoignage poignant aux téléspectateurs de TPMP. L'agriculteur se confie ainsi : «  Première chose : on n’est pas payés pour passer dans L’amour est dans le pré. Il y a plein de gens qui pensent que, parce que je suis passé à la télévision, je suis devenu riche  ». 

Cette mise au point faite, il a poursuivi. «  Moi j’ai été le seul à arrêter l’émission avant la fin parce que je suis franc-comtois et quand j’ai quelque chose à dire, je le dis. Tout simplement, j’ai une fille qui a 12 ans, à chaque fois que je passais à la télévision, ma fille se faisait embêter à l’école. Aujourd’hui, ma fille est à l’école en Suisse, elle ne porte pas mon nom, je ne vais plus la chercher à la sortie de l’école  ». 
Moi je suis passé pour un con.
Il va plus loin, affirmant que les montages de l'émission fausseraient la réalité : «  Oui Cyril ! Parce qu’en fonction de comment on passe à la télévision, Thierry est passé pour un bon, tant mieux pour lui, moi je suis passé pour un con.  »
 Ils ont notre vie entre les mains
Masquant à peine sa colère, Dany Moureaux a conclu : «  Si je n’avais pas le caractère que j’ai, aujourd’hui je me serais suicidé. Oui vraiment, ils vont loin, vu comme ils nous montrent. D’ailleurs même ma mère qui m’a vu à la télévision ne m’a pas reconnu, c’est bien qu’il y a une raison. Ils ont notre vie entre les mains. Moi vous savez ce qu’on va faire ? On va inverser les rôles, nous les paysans on va prendre les caméras puis on va filmer Madame Le Marchand en dehors des caméras, puis on va voir qui c’est qui va rigoler .
 J’ai fait confiance, il y avait des séquences que j’ai partagées avec eux. Ça ils l’ont pas montré. Mais si j’ai dit une grosse connerie, ça, ça n’a pas loupé…  ».